Chevaliers de la Table Ronde: la Compagnie de Merlin ext.

Chevaliers de la Table Ronde: la Compagnie de Merlin ext.

Regular price $49.99 CAD Sale

La Compagnie de Merlin propose une large palette de suppléments pour enrichir et renouveler le plaisir desChevaliers de la Table Ronde:

  • Un blason et une figurine du Chevalier "Sire Bedivère": il a une couleur différente des autres chevaliers (orange) et permet ainsi de pratiquer Les Chevaliers de la Table Ronde à 8 joueurs. C'est le même chevalier que celui offert il y a quelques temps dans un magazine (Jeux sur un Plateau) et dans les salons ludiques.
  • 7 nouveaux blasons de chevaliers: 7 chevaliers alternatifs, aux mêmes couleurs que les chevaliers existants (à l'exception du Roi Arthur qui reste irremplaçable), permettent de jouer avec de nouveaux pouvoirs.
  • 9 cartes d'allégeance: un nouveau set de cartes d'allégeance, composé de 7 loyaux et 2 félons, permet de jouer à 8 joueurs. La règle propose une variante à 2 félons pour 7 ou 8 joueurs.
  • 16 cartes de voyage: elles ajoutent un nouveau point de règle. Les voyages réservent désormais leur lot de surprises, heureuses ou malheureuses.
  • 14 cartes noires: dont 7 nouvelles sorcières alliées à Morgane, aux pouvoirs particulièrement redoutables. Les 7 autres cartes noires existent déjà dans le jeu de base et permettent de ne pas trop faciliter l'identification des nouvelles sorcières au sein de votre "vieux" deck de cartes noires.
  • 23 cartes blanches: dont 8 nouvelles cartes blanches spéciales.
  • Une figurine de Merlin: Merlin peut désormais rejoindre les chevaliers sur les quêtes et leur prêter assistance.

 

C'est une bonne nouvelle de pouvoir jouer à 8 joueurs: les débats coopératifs sont encore plus intenses! Mais ne pensez pas que les parties sont pour autant plus faciles. Les alliées de Morgane, les aléas des voyages, et la possibilité d'avoir 2 félons compliquent la tâche des preux chevaliers. A contrario, l'aide de Merlin et les nouvelles cartes blanches spéciales sont les bienvenues dans ce monde de brutes. Je pense que les auteurs ont voulu pousser l'amplitude des effets du bien et du mal pour rendre l'aventure encore plus épique. Les amateurs des Chevaliers de la Table Ronde qui finissent par trouver les victoires trop fréquentes se régaleront.